‘Age Before Beauty’ rassemble un cercle complet de vétérans irlandais

(Photo : USPresswire, 247Sports)

OMAHA, Nebraska – Avant que le baseball Notre Dame ne passe du niveau intermédiaire du peloton de l’ACC aux tueurs géants sur les scènes les plus brillantes, ils devaient acquérir de l’expérience. Ils ont dû vieillir.

Bien sûr, l’entraîneur-chef Link Jarrett a été au centre du “processus de vieillissement” à partir de 2020. Avec l’expérience acquise, le succès et la constitution d’une liste liée au COVID, les Irlandais – 41-15 après la victoire 7-3 de vendredi soir Texas lors de la première journée des championnats universitaires dans le monde – Les barbes grises sont en route pour un match de parenthèse dimanche avec l’Oklahoma.

Jarrett a dit “énorme” à propos de l’importance d’avoir huit seniors ou cinq ans dans l’alignement de chaque jour, ainsi qu’un châssis gaucher pour un enfant de six ans sur la colline du nom de John Michael Bertrand.

“Les joueurs vieillissent à l’université, en maturité, en physique, puis vous entrez dans la partie expérience … ils savent ce que nous essayons de faire.”

Ne vous méprenez pas, il y a des centaines d’équipes de baseball universitaires qui sont plus âgées que d’habitude en 2022. Mais peu performent au niveau des Irlandais, qui sont allés à Knoxville et ont dominé le Tennessee n ° 1, puis ont désamorcé la puissante attaque des Longhorns en tenant l’État du Texas. à six célibataires.

C’était la première fois en 68 matchs que les Longhorns ne réussissaient pas à marquer un coup de pied de base supplémentaire.

“Ils ont déjà été dans des foules”, a déclaré Jarrett. “Je ne pense pas qu’ils étaient contrariés. L’âge est un élément énorme.

“Peut-être que nous verrons un meilleur match de baseball universitaire à cause du facteur âge. C’est probablement le meilleur match de baseball universitaire que nous verrons jamais à cause de l’âge des joueurs.”

Jared Miller – deux fois capitaine irlandais – a montré son âge au cours des deux dernières semaines… dans le bon sens bien sûr. Miller s’est blessé à l’épaule à la mi-mai. Cela l’a forcé à manquer le championnat ACC et le travail régional pour Notre Dame en Géorgie du Sud.

Une fois que Jarrett a pensé que son deuxième capitaine intelligent était prêt à aller à Knoxville, il l’a réintégré dans la formation de départ. Il s’est rapidement présenté et a marqué trois coups sûrs lors de la victoire du premier match super régional de Notre Dame contre les Vols. Il est allé 4 contre 9 à Knoxville, a cimenté le sol dur et rocheux typique de Notre Dame et a conduit les Irlandais à Omaha.

Sur le huitième lancer du quilleur texan Pete Hansen du match de vendredi soir, Miller a frappé une seule ligne sur le champ droit de Notre Dame pour prendre rapidement une avance de 1-0. C’était une caractéristique que Notre-Dame n’abandonnerait pas.

“A ce stade de la saison, tout l’entraînement que nous avons eu tout au long de l’année montre la même chose sur le terrain”, a déclaré Miller. “J’ai raté un moment mais une fois de retour là-bas, je suis juste passé à ce mode de compétition.

“Quand vous sortez, il y a tous les fans et toute la pression. (Mais) juste le lanceur et la balle et vous. Vous essayez juste de trouver le tonneau. L’atmosphère et l’adrénaline aident généralement.”

Bertrand, le grizzly de six ans qui a été renvoyé de l’équipe de baseball de Foreman alors qu’il était étudiant de première année, a résisté à une vague d’échecs et de succès. Il a maintenant une fiche de 18-5 en uniforme irlandais après avoir remporté sa performance contre le Texas. Après 5 manches et tiers, il a remis le baseball à – d’un autre – l’un des meilleurs à droite, Alex Rao, qui a lancé 1 1/3 de manches de baseball incassables avant que Jack Findlay ne remporte la victoire.

“C’est une bonne programmation”, a noté le professeur Bertrand. “Ils ont été très bien entraînés. Il y a une nette différence dans leur approche à deux coups.

“Donc, vous enterrez ce curseur, lancez la balle courbe pour frapper, changez de distance, plongez, balles rapides et briseurs. C’est un peu comme ça que j’ai fait toute l’année. Revenez à l’essentiel et faites un spectacle à la fois. “

Un autre exemple de la maturité de Notre Dame est venu contre l’arrière gauche texan Hansen, qui est entré dans le match avec un dossier de 11-2, atteignant une moyenne de 223 pour et 85 coups sûrs accordés en 103 points 1/3.

À partir du premier coup de circuit de Miller, les Irlandais gagnaient constamment Hansen. Notre Dame a marqué dans quatre des cinq premiers tours et a obtenu deux coups sûrs dans le cadre qu’ils n’ont pas marqués. Le contact difficile était à l’ordre du jour contre Hansen, qui a réussi neuf coups sûrs aux Irlandais en 22 apparitions officielles au marbre (.409).

“Nos gars sont revenus (de chez eux au bâton) et ont dit au gars suivant : ‘Voici à quoi ça ressemblait, voici la balle rapide, c’est droit, tu as un petit tour mais c’est un peu droit, tu peux voir le curseur …’ Ils font un bon travail en fournissant des informations avec force aux hommes lorsqu’ils montent au conseil d’administration.

“Nous avons développé cela. (Hansen) est vraiment bon. Mais il a rencontré un groupe de gars le soir où ils ont été enfermés. Nous avons passé beaucoup de temps – (entraîneurs) Rich (Wallace), Chuck (Restaano) et Brad ( Vanderglass) – préparer ces gars. .

“Nous regardons la vidéo. Les scouts rapportent 20 minutes. Nous le gardons sur 20 minutes. C’était comme si nous savions dans quoi nous nous embarquions. Peut-être que les Texans disent qu’ils savent dans quoi ils vont entrer. Mais jusqu’à ce que vous entriez dans cette boîte et tu vois des lancers, c’est toujours difficile de savoir exactement comment tu vas jouer.” Nos camarades l’ont fait et étaient dedans.”

Le joueur de troisième but Junior Jack Branigan est le seul non-senior dans la formation de départ, et Findlay a été le seul non-senior à prendre le terrain contre les Longhorns. Findlay, apprenant peut-être de ses collègues plus âgés, n’a pas livré ce que l’on pourrait attendre d’un vrai débutant.

Findlay a rencontré sept combattants Longhorn et les a tous retirés. Depuis le championnat ACC, il a disputé six matchs. Il a fait 13 manches 2/3, accordant quatre coups sûrs et ayant un point tout en frappant 16 et en marchant pendant quatre.

“Vous donnez simplement le ballon au nouveau joueur du pied gauche qui n’a jamais jeté de repos de sa vie et tout ira bien”, a déclaré Jarrett. “Il est désireux et capable de concourir. Vous ne pouvez pas mesurer la compétitivité tant que vous ne voyez pas de promotion compétitive dans des situations à haut risque. Il était évidemment très précis.”

Cependant, ce sont les vétérans irlandais de 22 qui ont mis le capitaine de Notre Dame à l’aise, même lors de son premier match d’entraînement sur “The Greatest Show on Dirt”, comme les Men’s College World Series aiment s’appeler.

“J’étais à l’aise pendant que j’entraînais un match”, a déclaré Jarrett. “Le match s’est déroulé comme nous l’avions espéré. Si cette chose s’est déroulée rapidement, je suis sûr que je n’étais pas (détendu). Mais vous les avez en quelque sorte laissés partir.

“Il arrive un moment où vous devrez peut-être changer les choses que vous essayez de faire. Mais mon intuition n’était pas le moment. Il n’y avait pas de message fou avant le match. Il vous suffit de les laisser jouer.

“Gardez-vous de leur chemin et laissez-les partir. C’est la beauté de la chose. Laissez-les partir.”